Championnats d’Europe de Lisbonne

Pour la 3ème année consécutive je participais aux championnats d’Europe élite de triathlon qui se déroulaient à Lisbonne. J’avais pour objectifs de faire un top 10.13305146_10154128611211963_2982665205075742363_o

Depuis le début de l’année, je fais des progrès en natation, donc j’espérais sortir dans les 20 premier de l’eau.

À 11h le départ est donnée, je pars assez bien dans l’eau mais pas aussi bien qu’espérer et sur la 2ème partie de la natation je reprends plusieurs places pour sortir dans les 20 premiers de l’eau, mais 4 places de trop pour être dans l’échappée à vélo.

13346216_10154134883981963_6064556302044392397_oAprès avoir exécuté une transition acceptable, je me retrouve dans le groupe principal à vélo. Sur les 2 premiers tour, où j’ai aussi à perdre un de mes deux gourdes, on arrive à stabiliser l’écart avec l’échappé de 13 athlètes, mais sur les tours suivant, à cause d’une mauvaise organisation du groupe, on perd du temps. On pose13321844_10154130895566963_1818196298001201079_n le vélo avec environ 1minute 30 de retard.

J’arrive à exécuter la meilleure transition pour partir en tête de groupe. À la fin du 1er tour je suis autour de la 20ème places mais je suis dans un rythme qui me conviens bien et donc sur les 2 tours suivants j’arrive à garder ma place. Dans le dernier tour, je retrouve quelque force pour me relancer et réussir à reprendre 4 personnes et terminer à une 17ème place. Un peu au delà de l’objectif fixer mais dans les circonstances de la course, je suis satisfait du résultat car je fais un des 10 meilleurs temps à pied. De plus j’ai pu voir qu’il ne me manque pas grand chose en natation pour être dans l’échappée.
13305118_1121952791181708_6437141918270633106_o

WTS Yokohama

image2
Photo: Takahiro MIWA

Pour cette 2ème WTS de l’année, j’ai continué mon tour du monde en allant cette fois au Japon, plus précisément à Yokohama. Après plusieurs longues heures de voyage, je suis arrivé sur place, étant rapidement dépaysé par la culture japonaise qui est vraiment différente de la nôtre.

J’avais envie de faire un nouveau top 20 mais je savais que cela n’allait pas être de tout repos.

image_00012
Photo: Takahiro MIWA

À l’échauffement, je vois que la natation ne va pas être facile car l’océan est vraiment agité. Je prends un bon départ sur les premiers 100m, mais je ne réussis pas assez à me dégager pour éviter de me retrouver au milieu du groupe. À la fin du premier tour, je réussis à me replacer et à partir sur le 2ème tour pour reprendre un peu de temps. À la
sortie de l’eau, je suis dans les 30 à moins de 25 secondes des premiers.

Je prends mon vélo et je donne

DSC_2715-10
Photo: Shizu FURUSAKA

tout ce que je peux sur les 5 premiers kilomètres pour me retrouver dans le 1er groupe. Ä la fin du 3ème des 9 tours on se retrouve presque tous dans le même groupe et j’essaye de me placer le mieux possible pour récupérer et éviter les relances.

 

À la seconde transition, je pose le vélo environ à la 2030ème

DSC_2980-13
Photo: Shizu FURUSAKA

position, puis sur les premiers hectomètres, j’essaye de me replacer autour de la 10-15ème place. Après un tour, je vois que je suis parti un peu vite, donc je ralentis un peu et j’essaye de mieux gérer pour garder ma position. Dans le dernier des 4 tours, j’arrive à retrouver quelques forces pour revenir sur quelques personnes, mais dans les 200 derniers mètres, je suis trop fatigué pour faire le sprint. Je finis à une 24ème position ce qui reste encore un bon résultat avec un 10km couru en 31 minutes et 4 secondes. Pour la suite de la saison, il faudrait que j’arrive à gérer un peu mieux mon 10 km et le courir en moins de 30 minute 30 si je veux réussir un top 15.