Petit tour du monde, la Suède, l’Islande puis le Canada

Je suis parti pour Stockholm et Edmonton en ayant de bonne sensation et un assez bon feeling. Mais pour finir j’ai eu des problèmes aux 2 courses.

 UntitledLa coupe du monde de Stockholm, se déroulait le samedi 23 août, au centre ville, dans des rues étroite, ce qui rendait le parcours technique. De plus, la pluie est venue ajouté de la difficulté et aussi de la dangerosité. Après un départ natation bien réussi dans une eau agité et froide, je me retrouve dans le milieu du peloton. Pour m’extraire de l’eau à 35 seconde des premiers, qui me fait partir en vélo dans le 2ème groupe de chasse derrière les deux frères Brownlee. Mais le premier malheur m’arriva dans le 2ème tour, où je chute une première fois. Je repars le plus rapidement et je reviens petit à petit sur mon précédent groupe. Mais juste avant de faire la jonction, je tombe une deuxième fois. Je décide cette fois de ne pas repartir car je commençais à être un peu trop blessé. Je fus déçu car j’aurais pu faire une bonne place si je n’avais pas eu ces mésaventures.

Sur le chemin pour aller à Edmonton, nous faisions une halte de 8 heures en Islande ce qui nous a permis de voir un peu ce beau pays et de pouvoir se baigner dans le Blue Lagoon

Les Championnats du monde U23 à Edmonton

 Nous sommes arrivés, le lundi soir à Edmonton, ce qui nous a permis de nous adapter au décalage horaire et de finir correctement sur edmonton1place la préparation. Donc le samedi 30 août à 8h45, j’avais mon départ. Je prend un assez bon départ jusqu’à la première bouée, où je commence à me faire couler. Donc à la fin du premier tour je me retrouve à l’arrière de la course. Lors du 2ème tour je n’arrive pas à me replacer et je sors de l’eau avec un retard de plus d’une minute.

 Je pars sur le vélo et je me retrouve seul dans les dernières positions. Je dois faire les 43 kilomètre tout seul ce qui me permet pas d’arriver super frais pour la course et de plus j’ai encore perdu du temps sur le vélo.

Comme je peux plus faire un résultat correct, je décide de courir à une bonne allure mais sans m’épuiser qui me fait terminer à une 36ème place, qui étais pas du tout le résultat attendu.

edmonton2 Mais le lundi 1er septembre, j’avais la possibilité de me rattraper avec le mixte team relais. En étant cette fois le 2ème relayeur, je reçois le relais en 14ème position. Après une natation rater, mais où je ne perds aucune place. Sur la partie cycliste, je reprends quelque place et après sur la course à pied, je dépasse encore 2 personnes pour passer le relais en 9ème position, celle qu’on va garder jusqu’à l’arrivée. Je suis relativement content de cette course car je réalise le 2ème temps en course à pied, ce qui me montre que j’étais quand même bien préparé pour ces championnats du monde.